sTEPHANIE 
 VAL-DAVID 

mode de vie

Pour Stéphanie, il est évident qu'elle aime aimer sa maison. Elle va y passer beaucoup de temps, va s'impliquer dans la construction, elle va prendre son temps. Il est très important de pouvoir y recevoir la famille, d'avoir de bonnes récoltes et passer du temps autour de la maison. 

 

Pour nous, l'architecture n'est pas une fin en soi. Elle devrait même servir d'invitation à passer davantage de temps à l'extérieur, autour de la maison et même plus loin sur le terrain. 

rester simple

Nous avions beaucoup d'éléments à intégrer: produire des légumes à l’intérieur; avoir une pièce moustiquaire; avoir une aire de vie ouverte sur 2 étages; avoir un style "chalet suisse" pour s'intégrer aux voisins; et des choix de revêtements restreints. Le tout devait se faire en façade puisque c’est là que se retrouve le sud. Le terrain est d’autant plus restreint, avec la vue sur la montagne. 

Lorsqu'il y a beaucoup d'éléments à intégrer, nous commençons par rationnaliser les plus restrictifs et nous descendons la liste. Ici, les largeurs de fenêtres sont tous les mêmes et ont dictés les formes de la maison et influencés les aménagements intérieurs. 

Il en résulte une façade facile à lire!

On vous revient si Stéphanie aime sa maison.

LOL