PASCALE ET STEPHANE 
 SUTTON 

projet de résilience

Les clients nous ont approché très tôt dans leur processus puisque leur maison est un élément plus que central dans leur vie. Ils veulent le "full kit": une maison hyper performante fabriquée en auto-construction de type bi-générationnelle; avec un atelier, une serre, des grands jardins et un poulailler. 

 

L'emplacement et la forme de la maison ont été décidés pour favoriser l'accès aux jardins, l'accès à l'eau et d’être au niveau du sol en prévision d'entrer et de sortir souvent. 

manger un éléphant

C'est ce que nous appelons "manger un éléphant". Nous adorons les clients qui voient leur maison et leur terrain comme une passion, qui aiment y passer du temps, bricoler, s'amuser. La maison devient plus qu’une maison, c’est carrément un outil pour leur mode de vie!

 

Pour monter ce genre de projet, voici quelques recommandations:

 

1-Monter l'enveloppe isolée de la maison avec une salle de bain et un espace cuisine fonctionnel et mobile (pour pouvoir s’y loger rapidement).

2-Monter la coquille et les jardins l'été. Finir l'intérieur de la maison l'hiver. 

3-Le poulailler à la fin.

4-Planifier les arbres fruitiers le plus tôt possible dès que la maison et les jardins sont situés. L'idée est de gagner plusieurs années de maturité des plants. Penser aux déplacements de la machinerie, et peut-être à déplacer des arbres présents déjà sur le terrain. 

 

pensez mobilité
Lorsqu'un chantier va s'échelonner, il faut penser mobilité. Un truc est que les outils tiennent dans des bacs faciles et rapides à déplacer. On peut aussi penser à s’équiper d’étagères industrielles et mobiles pour ranger le matériel et qui sont déplaçables au besoin lorsque une partie de la maison est terminée. Le but étant de garder au mieux le chantier propre, bien rangé, tout en étant très efficace pour débuter et terminer les journées. Des rideaux blancs peuvent faire des miracles pour cacher des secteurs non terminés ou des outils.